Mot de l’évêque

Soyons des témoins lumineux de la lumière du Christ et collaborons à la vraie libération des hommes

Dans l’évangile de ce dimanche, Jésus donne des consignes à ses disciples – lesquels restent valables pour nous

“ Qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le Royaume de Dieu. ” 

Quand on lit les textes de ce 13e dimanche ordinaire de l’année C, on a le sentiment que

« Le Corps et le Sang du Seigneur sont la seule nourriture capable de nous rassasier. »

L’évangile que nous avons lu, nous parle de multiplication des pains. On voit qu’avec un apport dérisoire (5

« Le Père et moi nous sommes UN »

La Trinité est quelque chose d’unique dans l’histoire des religions. Depuis la nuit des temps les conceptions de

« Dressons nos voiles au souffle de l’Esprit… »

L’Esprit descend sur tous les disciples hommes et femmes parmi lesquels Marie le jour de la Pentecôte. C’est

“Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé…”

Une équipe professionnelle ou sportive qui vit l’unité est une équipe extrêmement difficile à battre –même si elle

« A semer trop peu, on récolte trop peu; à semer largement, on récolte largement. » (2 Cor 9,6).

Vous le savez, l’église catholique de Guyane connaît de grandes difficultés financières… Le denier de l’église est une ressource

« L’omniprésence de Dieu dans notre vie »

Comment, dans l’évangile de ce dimanche, Jésus peut-il nous dire : « Je pars et je reviens vers vous » ? S’il