• Préparez le chemin du Seigneur !

    La venue du Messie doit être préparée, il demande que chacun de nous se convertisse, change de route.

  • Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous

    L’Ange est envoyé par Dieu pour recevoir de Marie l’acquiècement à son projet d’envoyer son propre fils. Dieu a besoin du OUI d’une humble fille de Nazareth.

  • Seigneur, guéris moi !

    Jésus se laisse approcher par les malades et les handicapés. il répond à leur requête de guérison en voyant la confiance qu’ils placent en lui : « Que voulez-vous que je fasse ? »

  • Faire la volonté de Dieu

    Jésus achève son grand « Discours sur la Montagne » par une invitation solennelle à mettre en pratique ce qu’il nous dit afin de faire la Volonté de son Père

  • La charité du Christ

    Jésus est pris de pitié pour la foule qui se trouve démunie. il peut multiplier le peu qu’on lui offre et soulager le plus grand nombre

  • Jésus nous révèle le Père

    Jésus prie son Père et nous invite à nous tourner vers Lui. Sa prière est LE modèle de toute prière

  • la foi du centurion

    Jésus loue la foi et la confiance du centurion romain. nous avons hérité de lui la belle expression de foi: « Seigneur, je ne suis pas digne… Mais dis seulement une parole… »

  • Réveillez-vous !

    Jésus annonce son retour. L’attendons-nous ? C’est une bonne nouvelle qui perment à tous ceux qui le suivent et qui convertissent leur vie à ne pas voir dans les difficultés de la vie matière à se plaindre, mais des signes à espérer son Retour

  • Toute malédiction aura disparu

    Jean nous propose l’image finale de la victoire de l’Agneau de Dieu sur tout. Le projet de Dieu par la création (Genèse 1 et 2) s’accomplit, le mal est anéanti. Nous sommes divinisés.

  • Si tu crois dans ton coeur…

    Paul invite à croire, avec le coeur pour accueillir Jésus et avec la bouche pour l’annoncer aux autres,c omme l’apôtre André.

  • Jean voit maintenant la victoire finale de Dieu contre toutes les forces du mal et la joie de ceux qui ont combattu victorieusement.

  • Jean, dans une vision nous entraine vers le temps de la moisson et de la vendange. Dieu va récolter tout ce qui est mûr – les saints – et supprimer tout malheur

  • Les vainqueurs sont tous là !

    Jean contemple ceux qui accompagnent l’agneau. Ils sont tous là, il n’en manque pas un; le chiffre est un chiffre symbolique de totalité.

  • Jésus veut régner sur ton coeur !

    Daniel annonce la fin de la domination des dictatures lorsqu’un mystérieux « Fils d’homme » recevra la royauté de Dieu lui-même. Il annonce le Christ

  • Il faut « manger » la Parole !

    Jean reçoit un autre livre, qui n’est pas scellé, mais qu’il doit « manger », c’est-à-dire « digérer ». Telle est la Parole de Dieu, que tu ne dois pas survoler, mais accueillir en profondeur, avec le coeur !

  • Il est digne, l’Agneau immolé !

    Dans cette nouvelle vision, Jean comprend que l’Agneau immolé, Jésus ressuscité, tient dans sa main et peut nous révéler notre destinée, lui qui nous a rachetés par son sang.

  • Réjouis-toi, Fille de Sion

    La Fille de Sion, célébrée par le prophète Zacharie, est l’image de Jérusalem, de l’Eglise, de Marie, modèle et mère de l’Eglise

  • Que n’es-tu chaud ou froid !

    Jean égraine sept lettres aux sept Eglises d’Asie Mineures. Certaines, comme Laocidée, ont vraiment à écouter l’appel à la conversion !

  • Retrouve ton premier amour !

    Jeans écrit, sur l’ordre de l’Esprit, une lettre à chacune des Eglises d’Asie mineure. Ces lettres manifestent que Jésus, présent au milieu des Eglises, connait la force et la faiblesse de chacune.

  • Confiance et obéissance

    Le prophète Daniel dévoile une vision qui exprime que ceux qui se confient en Dieu n’ont pas à craindre les difficultés des temps présents

  • Pour le Christ, l’étranger est un frère

    La troisième lettre de Jean s’adresse à un chrétien de sa communauté qui a exercé l’accueil de personnes étrangères à sa communauté

  • Seul Jésus nous montre COMMENT aimer.

    Face aux divisions au sein de la communauté chrétienne, Jean rappelle que l’amour mutuel est Le Grand Commandement de Dieu

  • être le frère de chacun, en Christ

    Paul a converti un esclave en fuite. il souhaite le renvoyer vers son maître, Philémon, mais pour qu’ils deviennent frères et Christ

  • Le chrétien, selon saint Paul à Tite, n’est pas un révolté ni un rebelle, il est un artisan de paix. sans comprossion avec le diable et le mensonge. Il respecte l’autorité, il respecte ses ennemis.

  • Sois un modèle

    Paul s’adresse à un fils très cher. il l’invite à deux choses: d’abord à vivre en conformité avec l’Evangile et non à la manière du monde. Ensuite à témoigner de Jésus, celui dont nous attendons la manifestation victorieuse !

  • Cuis-moi d’abord un petit pain

    Alors que la veuve n’a plus rien qu’une poignée de farine, Elie lui demande un pain. Elle offre tout ce qu’elle a, et ne manquera plus de rien !

  • Celui qui donne donne de la joie à Dieu

    Paul a beaucoup reçu des Philippiens, très généreux. il sait vivre sobrement, mais il exprime sa joie devant la générosité, qui obtient la grâce de Dieu et son pardon. l’aumône garantit la miséricorde de Dieu

  • Nous sommes les pierres vivantes de l’Eglise

    En la fête de la dédicace de la cathédrale de Rome, St Jean-de-Latran, l’apôtre nous rappelle que l’Eglise (ce mot grec veut dire « assemblée »), c’est la communauté des croyants, dont tu fais partie

  • Ne pas vivre en ennemi du Christ

    Paul nous exhorte à ne pas vivre en ennemi du Christ, c’est-à-dire à ne pas respecter sa Loi et son enseignement

  • mettre sa fierté dans le Christ

    Paul nous rappelle que notre trésor, c’est le Christ. Dans l’Esprit, il nous donne de tout lui offrir. Le reste n’a pas de valeur

Page 1 sur 1112345...10...Dernière page »