• Je sais que l’Esprit Saint témoigne…

    Paul fait ses adieux à l’Orient. il veut aller maintenant à l’Ouest, en passant par Jérusalem…

  • Paul à Ephèse incorpore les nouveaux croyants dans l’Eglise, Corps du Christ, Temple de l’Esprit. C’est le baptême d’incorporation, différent des baptêmes pour la purification, comme ceux de Jean-Baptiste

  • Tous, d’un même coeur, étaient en prière

    Les Apôtres préparent la venue de l’Esprit Saint dans le recueillement et la prière. Nous sommes invités à le faire également.

  • Il ne connaissait que le baptême de Jean

    La mission de Paul ne s’arrête pas. il multiplie les collaborateurs: Aquila, Prsicille, Apollos… L’Eglise de Paul est synodale.

  • J’ai un peuple nombreux dans cette ville

    La mission de Paul à Corinthe crée aussi des difficultés avec les Juifs, les Romains, et même entre les Juifs. Plus tard, les chrétiens auront aussi des problèmes entre eux. « C’est la vie » !

  • Allez dans le monde entier

    Jésus annonce à ses disciples qu’il les envoie désormais en mission par la puissance de l’Esprit

  • C’est en Lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être

    Paul est à Athènes. Il ne parle pas aux Athéniens comme il parlait aux Juifs. Il s’adapte à la culture de ses auditeurs.

  • Nous sommes tous là !

    Paul et Silas en prison continuent d’évangéliser par leurs chants, leurs prières et leur charité

  • Dieu lui ouvrit l’esprit

    La mission en Europe commence à Philippe. Dieu est à l’ouvrage et donne à Paul l’ouverture du coeur de Lydie

  • Moi, je prierai le Père

    La liturgie de ces jours nous tourne vers l’Esprit promis par Jésus, pour lequel Jésus prie le Père, cet Esprit que le monde ne peut pas recevoir car il est tiraillé par les circonstances et le refus de la fidélité et de la vérité

  • Passe en Macédoine !

    La Mission continue, conduite par l’Esprit, elle arrive en Europe. Paul est un vrai modèle de missionnaire

  • L’Esprit saint et nous-mêmes

    Le Concile de Jérusalem s’achève sur un compromis. Pas de règles superflues pour les Chrétiens non Juifs. il leur est demandé de respecter, chez les Juifs, leurs coutumes.

  • Pourquoi mettez-vous Dieu à l’épreuve ?

    L’Eglise synodale, où tous marchent ensemble, permet d’écouter ce que l’Esprit saint dit de nouveau à chaque jour nouveau. L’Esprit souffle où il veut

  • Une nouvelle crise surgit dans l’Eglise. Certains veulent imposer la loi juive aux païens convertis. Paul et Barnabé sont envoyés à la rencontre des Apôtres à Jérusalem

  • Dieu protège ses serviteurs

    La mission comporte succès et échecs, le disciple n’est pas au dessus de son maître

  • Jésus avait prévenu ses disciples: ils accompliront des miracles en son nom.

  • La parole de Dieu était féconde

    A la suite de Jésus, les Apôtres et la communauté de Jérusalem, fidèles à l’Esprit Saint qui ne cesse de renouveler toutes choses, ont été les pierres vivantes capables de résoudre les crises et d’assumer les responsabilités nouvelles

  • La mission fait toujours face à liberté des personnes et parfois des groupes. Nous pouvons proposer le Christ, nous n’avons pas le droit de l’imposer. Nous suivons Jésus dans sa mission et dans son destin

  • en le jugeant ils ont accompli les promesses

    Paul suit l’exemple missionnaire de Jésus, il s’adresse d’abord à ses frères Juifs, sans exclure les autres.

  • « Comme il l’avait promis, Dieu a fait sortir de la descendance de David un sauveur pour Israël : c’est Jésus, dont Jean Baptiste a préparé la venue » Actes des Apôtres 13,13-25.

    Nous allons suivre pas à pas la première grande mission de Paul et de ses compagnons, et nous verrons comment elle ressemble à la manière de Jésus. Désormais, Saul est nommé par son nom grec Paul.